Devenir rentier ne signifie pas seulement avoir des revenus passifs réguliers. Si cette vocation attire autant de monde, c’est parce qu’elle est la voie assurée vers l’indépendance financière. On peut certes gagner de grosses sommes d’argent tous les mois, mais on a aussi suffisamment de temps pour en profiter et se payer tous les plaisirs qui nous tentent. Dans cet article, nous allons vous proposer 4 stratégies adoptées par les rentiers les plus fortunés pour se constituer un patrimoine immobilier solide.

Stratégie n°1 : Suivre une formation sur l’économie financière

Pour devenir rentier lorsque vous commencez à zéro, il faut d’abord bien vous former. Car il est difficile voire impossible de remplir son compte bancaire du jour au lendemain. Une phase de préparation est alors obligatoire afin d’acquérir les connaissances de base relative à l’économie locale et mondiale. Voilà pourquoi ceux qui ont réussi dans le domaine immobilier, recommandent tous de suivre une bonne formation même à distance. Il va sans dire que la culture financière et immobilière est complètement absente de l’apprentissage académique.

Si vous avez fait des études de comptabilité, d’économie ou de finance, cela ne vous garantit, en aucun cas, de réussir dans l’immobilier. Pour vous constituer un bagage consistant qui vous ouvre la voie de l’indépendance financière, vous pouvez commencer par lire des articles en ligne sur le sujet. Renseignez-vous toutefois sur la réputation de l’auteur pour ne pas risquer de vous encombrer avec des informations peu fiables. Il y a aussi les livres et les webinaires qui représentent un support d’apprentissage consistant.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur www.portail-scpi.fr.

Stratégie n°2 : Monter une stratégie progressive orientée vers des objectifs clairs

Si vous vous demandez comment devenir rentier et changer complètement de vie, vous devez aussi être réaliste. Au départ, après avoir acheté votre premier bien immobilier, les revenus générés ne serviront qu’à terminer les fins de mois. Autrement dit, le loyer dégagé de cet appartement ou maison vont servir de complément de revenus. Le montant gagné varie largement selon la qualité du bien d’une part et la réalité du marché immobilier d’une autre. Ainsi, comme vous pouvez le voir, ce n’est pas parce que vous venez d’acheter un bien que vous allez déposer votre démission sur le bureau de votre patron dans l’immédiat.

Il vous faudra attendre plusieurs mois voire plusieurs années pour subvenir à vos besoins à travers votre rente. Notez qu’un objectif doit être mis en place pour pouvoir agrandir votre patrimoine. Par exemple, si vous gagnez 5000 euros par mois. Plutôt que de les utiliser pour des dépenses quotidiennes, optez pour un budget plus restreint pour économiser et investir dans un nouveau bien. Vivre raisonnablement demande de la rigueur et beaucoup de volonté, mais, à long terme, ce mode de vie vous permettra de multiplier voire de tripler votre bancaire en quelques années de sacrifices mesurés.

Stratégie n°3 : Défier ses propres limites

Il n’est pas rare qu’une personne qui souhaite s’engager sur cette voie, pour le moins prometteuse, pense avoir toutes les clés en main pour y parvenir. En réalité, pour aller au bout de vos rêves, vous devez constamment remettre en question vos pré-acquis. La culture immobilière est un domaine très vaste où les notions changent continuellement. A vous de rester à l’affût des dernières nouveautés pour mettre toutes les chances de votre côté pour dégager de belles sommes à partir de vos rentes. En d’autres termes, il est nécessaire de sortir de sa zone de confort et de défier ses propres limites.

Voici un exemple on ne peut plus schématique. Pendant des décennies, acheter sa résidence principale était perçu comme un investissement rentable. Au fil du temps, les spécialistes de la finance immobilière ont démontré que ce n’est pas la meilleure approche pour devenir rentier et dédoubler son patrimoine. Il vaut mieux alors louer cette résidence et utiliser l’argent du loyer ainsi qu’une partie de votre salaire pour couvrir vos frais de logement. Le bien acquis doit rester une source de revenus et non de dépenses.

Stratégie n°4 : Diversifier les investissements

Un bon rentier est celui qui connait l’importance de la diversification de l’argent. Cela implique de choisir différents domaines ou biens et de mettre une petite somme dans chacun d’entre eux. Jamais le dicton « on ne met pas tous les œufs dans le même panier » n’a eu autant de valeur que dans le secteur immobilier. Essayons de mieux comprendre l’intérêt de ce principe financier ! Vous devez investir dans des produits garantis et des produits risqués. Les premiers permettent de générer des gains réguliers mais très limités, le second des gains occasionnels mais conséquents.